A Suministros techo solar de vehículos eléctricos.


Comparte este artículo con tus amigos:

La ville de Besançon s’est dotée de plus de 40 véhicules électriques. Dans le domaine de la maîtrise de l’énergie, la Ville de Besançon, a déjà un temps d’avance par le nombre de véhicules électriques que compte son parc (41), aujourd’hui elle passe un nouveau cap en produisant de l’électricité d’origine solaire pour alimenter ces mêmes véhicules.
"Una de las instalaciones más importantes de esta naturaleza en Francia".
345 m2 de paneles solares fotovoltaicos, por lo que es una de las mayores instalaciones de este tipo en Francia, la captura de la luz solar en el tejado del Centro Técnico Municipal para convertir directamente en electricidad sin contaminación o residuos.
La Ciudad ha elegido esta tecnología por dos razones.
XCHARX La première était de produire l’équivalent de la consommation annuelle de la trentaine de véhicules électriques municipaux basés à proximité du bâtiment, soit environ 40 000 Kwh.
– La seconde correspondait à sa volonté politique de développement durable et de préservation de l’environnement car le solaire photovoltaïque présente d’indéniables qualités écologiques : il est propre, silencieux et inépuisable.
Una producción anual de más de 40 000 Kw
La planta, compuesta de módulos fotovoltaicos policristalinos 273 43,2 da un campo de kilovatios-pico (kWp) y se espera que produzca anualmente alrededor de 42 000 Kwh. La electricidad producida es convertida por inversores de salida 7 34 -de potencia en kW, que se distribuirá a los estándares de la red de distribución pública y se vende a EDF.
L’intérêt d’une telle réalisation est de produire de la puissance à l’endroit même de la demande, en s’affranchissant des problèmes du stockage. La production est injectée dans le réseau, et en période de non production (la nuit), l’électricité est prélevée sur le réseau pour recharger les véhicules électriques. Le marché a été confié à l’entreprise BP Solar. Le coût de l’installation s’élève à 260 000 €. Elle a pu être réalisée grâce au concours financier du Conseil régional de Franche-Comté et de l’Agence de L’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie du Doubs.

fuente: Nuestro planeta

los comentarios de Facebook

Dejar un comentario

Su dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados con *